Une petite île au sud de Salvador de Bahia : pas de voitures, pas de banques ni de distributeurs ! C’est un coin perdu, un havre de paix ?

Les guides disent que si ce que vous recherchez est le calme, votre place est à Boipeba ! C’est sans compter sur les habitants du petit village de Boipeba…
Ce village rural vit au rythme des marées et de la pêche. Peu de touristes surtout en cette saison sauf des français (c’est dans le routard à ne pas manquer !!)
Les habitants de ce village comme tous les brésiliens aiment la musique, il y en a partout et il y faut ajouter la présence de nombreux animaux, chiens, ânes, chevaux et grenouilles qui le jour comme la nuit ne dorment jamais !!


Bref le calme se trouve surtout sur les plages désertes, on s’y sent seuls au monde entourés de cocotiers et de piscine naturelles.


On se déplace en marchant, en prenant un tracteur collectif dans les dunes, les carioles à chevaux ou encore les brouettes.


Bref nous y avons passé 4 jours dans une maison rudimentaire « la maison aux grenouilles qui tombent du toit » en plein cœur de la ruralité du Brésil.

Comments est propulsé par CComment